Maitland-Niles a une petite pensée pour Mesut et expose ses raisons d’être resté à Arsenal

Maitland-Niles accompagnait Mikel Arteta en conférence de presse hier en marge du déplacement à Vienne. Le jeune anglais est revenu comme son coach sur la mise à l’écart des listes d’Europa League et Premier League de son coéquipier Mesut Özil. Il est également revenu sur les raisons qui l’ont poussé à rester cet été à Arsenal, et sur la relation qu’il a avec Mikel. 

On ne va pas se le cacher, ce n’est pas l’Europa League qui préoccupait le plus les journalistes présents en conférence de presse hier pour écouter et interviewer Mikel Arteta et Ainsley Maitland-Niles. L’actualité la plus brûlante, c’est un joueur que l’on n’a plus vu jouer depuis plus de 7 mois qui l’a fait… Mesut Özil. L’Allemand n’est pas dans la liste Premier League d’Arsenal et ne rejouera plus sous les couleurs des Gunners normalement. Du coup, les deux hommes ont été torpillés de questions sur ce sujet, maniant la langue de bois de manière excellente. Le néo-international anglais a également été interrogé sur sa relation avec Mikel Arteta et son nouveau statut à Arsenal qui l’ont poussé à rester au club cet été malgré l’intérêt prononcé notamment de Wolverhampton.

Sur le sujet d’Özil, Mikel Arteta a défendu sa décision en disant qu’il avait la conscience très tranquille, en ajoutant qu’Özil avait eu les mêmes opportunités que chacun des autres membres de l’équipe. Maitland-Niles lui préfère dire qu’il se concentre avant toute autre chose sur le match de ce soir en Autriche contre le Rapid Vienne. Toutefois, il a également révélé et que lui et ses coéquipiers seraient contents de discuter avec Özil lorsqu’ils rentreront à Londres.

sur le cas Mesut Özil et son soutient à l’Allemand…

“Le groupe est derrière Mesut, nous sommes une équipe et ce sera toujours le cas jusqu’à ce que Mesut décide de prendre sa décision sur ce qu’il veut faire et dire.”

“Dans l’absolu, nous sommes concentrés sur le match pour le moment, et ensuite lorsque nous reviendrons au centre d’entraînement, nous pourrons discuter de cela s’il désire le faire.”

sur le mercato et ses spéculations, et sur son choix d’être resté à Arsenal…

Concernant son cas personnel, Ainsley Maitland-Niles en dit un peu plus concernant sa décision d’être resté à Arsenal et sur sa relation avec Mikel Arteta. En effet, la saison 2020/21 de l’Anglais aurait pu être complètement différente s’il avait décidé de pousser pour un départ cet été à la suite des offres faites par Wolves. A la fin de la saison dernière, AMN s’est montré être un élément fort de l’équipe d’Arteta et cela lui a notamment permis d’être appelé en sélection par Gareth Southgate et de faire ses débuts avec les Three Lions.

En ce qui concerne le mercato incertain qu’il a connu, il s’exprime avec beaucoup de lucidité. “Il y avait beaucoup de spéculation autour de moi mais j’ai finalement choisi de rester au club, celui que j’aime, et je suis heureux de ma décision et je suis certain que le manager est content que je sois resté. Toute la question, c’était que le manager ait confiance en moi, il l’a fait et au final tout allait bien.”

sur sa relation avec Mikel Arteta qui n’a jamais été tendue selon lui… 

Arteta avait publiquement mis au défi AMN de le convaincre “tous les jours à l’entraînement qu’il pouvait jouer à ce niveau” mais Maitland-Niles rassure tout le monde en disant que leur relation n’a jamais été tendue.

“Je peux vous dire que ça n’a jamais été une relation difficile entre nous. Il en exigeait tout simplement plus de moi que moi personnellement je n’en exigeais de moi-même, et il m’a dit que j’avais du travail à faire pour être de retour au sein de l’équipe.”

“Il m’a insufflé une grande confiance en moi, une confiance que j’avais en moi-même mais peut-être que je ne savais pas comment la faire ressortir et il m’a aidé à le faire.”

“Nous travaillons bien en tant qu’équipe et il sait comment tirer le meilleur de moi, et pour ma part j’apprends à tirer le meilleur de moi de manière plus régulière.”

sur sa versatilité, un gros atout qui s’avère parfois compliqué… 

Amené à jouer à de nombreuses positions, Maitland-Niles n’est plus étranger à la question de versatilité. Une question qui l’a dérangé sous Unai Emery et qui malgré tout est un de ses principaux atouts. Ayant joué à plusieurs postes sous Arteta (pistons gauche et droit, milieu de terrain), il en est reconnaissant pour cette opportunité laissée par son coach, mais admet toutefois que c’est compliqué de s’adapter à différentes responsabilités durant un match.

“C’est difficile parce je dois mémoriser deux, voir peut-être trois postes dans un même match, mais ce n’est rien parce que je n’ai pas eu à me battre pour avant.”

“Je suis juste tout simplement content d’avoir un manager qui arrive à voir que je peux jouer à plus d’un seul unique poste. C’est bon de jouer sous ses ordres et de comprendre la manière dont il voit comment le football doit être joué.”

_

Source : https://www.skysports.com/football/news/11065/12110641/mesut-ozil-ainsley-maitland-niles-says-arsenal-squad-open-to-training-ground-talks-with-midfielder

Articles liés