[Manchester City 3-1 Arsenal] Les échos de la conf’ d’Unai Emery

Grosse surprise, les Citizens ont surclassé les Gunners. Un match dans lequel Arsenal n’aura que très peu existé, dominé largement par une équipe de City très solide. 3 tap in d’Aguero auront continué d’exposer la défense des rouges et blancs qui en est désormais à 36 buts encaissés cette saison. Presque 1,5 but par match. Pire total de l’histoire du club en Premier League après 25 journées. N’en jetez plus, la coupe est pleine. Comme dirait Isabelle Nanty, « y a un gros problème en défense ! ».

Comme prévu, Arsenal a pris une petite leçon de foot par les hommes de Guardiola. Après le match, le coach n’a pu que constater l’écart actuel entre les deux clubs. On pourra se consoler en se rappelant que les Citizens sont bien en avance dans leur #process… D’autant qu’Emery n’est pas un homme à se laisser abattre. Il préfère retenir les performances encourageantes de certains joueurs notamment Lichtsteiner Guendouzi et Torreira, rappelant qu’ils n’en sont qu’à leur première saison en PL. See you next year Pep !

Le coach en a profité pour faire un petit bilan du peloton de tête au classement. Si pour lui, Liverpool et City sont assez loin devant, il faut féliciter Tott’ qui continue de passer entre les gouttes et qui reste au contact des deux ogres de devant. Derrière, la bataille pour la quatrième place devrait bien se jouer entre Chelsea, United et Arsenal qui se tiennent toujours en 3 points à 13 journées de la fin.

Enfin, le problème en défense est évidemment accentué par la cascade de blessures dont la dernière victime s’appelle Mustafi. Ce dernier a enchaîné les petits problèmes ces dernières semaines et il a encore dû quitter la pelouse ce dimanche. L’occasion d’offrir ces premières minutes cette saison à Mavropanos. Un retour qui pourrait faire beaucoup de bien dans la course à la Ligue des Champions !

sur la performance…
Bonsoir. Ils ont montré leur supériorité aujourd’hui sur 90 minutes. Avant tout, la deuxième mi-temps nous a coûté cher. A deux reprises en première mi-temps nous avons peiné mais ensemble nous étions forts défensivement par intermittence. Nous nous sommes donnés des possibilités de créer des occasions dans leur dernier tiers du terrain. Nous devions aussi travailler dur et ne pas concéder d’occasions dans notre surface. On peut regarder la première mi-temps avec optimisme mais en deuxième mi-temps nous avons essayé quelque chose de différent en leur résistant pour créer plus d’occasions, plus d’opportunités, avec plus de joueurs et de possibilités sur le terrain. La deuxième mi-temps était différente. Nous étions plus ouverts qu’en première mi-temps et ils ont des joueurs très rapides en transition. Je pense qu’ils ont montré aujourd’hui, que quand ils ont la possession, et que nous sommes très regroupés défensivement, ils peuvent marquer comme ils l’ont fait en première mi-temps. Quand nous avions besoin d’attaquer un peu plus, laissant des espaces en transition, ils ont montré qu’ils étaient meilleurs que nous actuellement. Le résultat, c’est la différence qu’il y a entre Manchester City et Arsenal aujourd’hui. »

si la différence s’est réduite depuis le premier match…
Je ne peux pas dire grand-chose sur ça. Ils ont montré leur supériorité sur ce match. Nous avons perdu des duels. Nous avons des jeunes joueurs qui jouent leur première saison en Premier League et ils ont une grande marge de progression. Je suis très satisfait des performances de Matteo Guendouzi et de Lucas Torreira aujourd’hui, mais ils ont aussi besoin de temps pour s’améliorer et pour prendre confiance, pour gagner de l’expérience pour leur futur ici. Avec le résultat, ce n’est pas facile à dire, mais il y a du positif à tirer de nos joueurs aujourd’hui.”

sur notre progression depuis le début de la saison…
Nous voulons faire les choses à notre manière pour atteindre nos objectifs. Mais pour cela il nous faut du temps et être patients par moments. La semaine dernière nous étions au coude à coude avec Manchester United et Chelsea, à nous battre pour une place dans le top quatre. Aujourd’hui, nous avons perdu et nous avons maintenant trois et deux points de retard. Il y a une plus grande différence avec City par exemple comme aujourd’hui. Avec Liverpool, il y a une grande différence. Quant à Tottenham, ils maintiennent une grande régularité dans leurs matchs pour prendre beaucoup de points. Maintenant pour nous il faut prendre les matchs les uns après les autres, être réguliers sur 38 matchs. Aujourd’hui, nous avons perdu mais nous cherchons à nous améliorer. C’est normal parce qu’ils ont montré leur supériorité, et maintenant nous allons continuer à travailler. Le prochain match est très important pour nous contre Huddersfield. C’est le genre de match où nous pouvons être réguliers pour être dans la position que nous voulons, proches du top 4. Nous savons que c’est difficile et nous avons aussi besoin de temps. Nous devons être exigeants avec nous-mêmes pour y arriver.”

s’il pense que son équipe n’a pas le mental nécessaire à l’extérieur…
Le mental reste le même que nous ayons la supériorité ou non dans un match. Quand vous êtes sur le terrain, à jouer une équipe qui est meilleure globalement, les joueurs le ressentent. Il faut que nous devenions plus forts petit à petit et quand nous nous sentirons plus forts avec la balle, sans la balle et ensemble, la confiance viendra. Le mental va avec. Mais je pense que nos joueurs ont le bon mental. Mais aussi, quand nous sommes moins bons que les adversaires, nous le ressentons et c’est négatif sur le terrain. Par exemple, je vous l’ai dit, il y a des bonnes choses à tirer de certains joueurs. Je pense que nous avons des joueurs avec un bon présent et futur, qui ont besoin de temps, de prendre de l’expérience et de jouer des matchs comme aujourd’hui, de perdre et de lutter. Je pense que nous pouvons être optimistes, mais avec ce résultat ce n’est pas facile.”

sur le fait que les trois buts de City étaient similaires…
Il faut reconnaître leurs qualités et leurs capacités. Nous ne pouvons pas empêcher ça. Mais je ne peux rien dire sur mes joueurs parce que je pense qu’ils ont travaillé. Ils ont lutté et nous avons concédé des buts aussi parce que sur des actions collectives et individuelles, ils ont montré leur capacité. Mais pour nous, le plus important c’est que nous sommes derrière Manchester City. OK, on accepte ça. Mais sur 38 matchs, nous avons des opportunités de nous améliorer et de nous rapprocher du top 4. Mais aujourd’hui c’est l’occasion d’apprendre et de travailler après le match tout en reconnaissant leur supériorité sur différentes situations.”

sur Shkodran Mustafi…
Je pense qu’il va bien. Il a eu des problèmes ces deux dernières semaines. Dinos Mavropanos a repris l’entraînement avec nous et a pu jouer ses 20 premières minutes avec nous.”

s’il sera absent longtemps…
Non. Je pense qu’il a eu quelques problèmes aussi mentalement et aujourd’hui, en voyant qu’il avait des problèmes dans les 20 dernières minutes, j’ai décidé de donner 20 minutes à Mavropanos. J’espère qu’il n’y a pas de problème avec Mustafi pour cette semaine ou la semaine prochaine.”

si le problème est dans sa tête…
La semaine dernière, il a eu un problème. Cette semaine il s’améliorait et il pouvait jouer aujourd’hui, mais après deux actions en seconde mi-temps, j’ai décidé de le sortir et de donner à Mavropanos une chance de jouer.”

Articles liés