Mea culpa pour Lichtsteiner, le nouveau sauveur

Voilà des semaines et des semaines qu’on critique le papy suisse. On le pensait en pré-retraite dans le nord de Londres, vraisemblablement en train de s’intéresser aux conséquences d’un No Deal pour le Brexit. En fait pas du tout ! Lich est à fond dedans. Il a attendu d’être dos au mur pour sortir sa meilleure performance jusqu’à présent sous les couleurs des rouges et blancs. Impossible n’est pas suisse !

Si vous nous lisez régulièrement, vous savez qu’on n’hésite pas à s’en prendre gentiment à Stephan depuis son arrivée. Mais il faut dire que le jeune homme de 35 ans a accumulé les bourdes depuis son arrivée. Si on imagine aisément son impact dans le vestiaire, sur le terrain, c’est plus compliqué. Peu présent offensivement, souvent en retard défensivement, on est loin du Lich’ de la grande époque. Mais le fourbe a attendu le meilleur moment pour nous faire mentir .

Tension maximale à l’Emirates. Les Gunners ont perdu le match aller 1-0 et doivent absolument s’imposer par deux buts d’écart pour éviter une élimination piteuse en 16ème de finale de l’Europa League contre l’ogre biélorusse. Heureusement, un CSC à la 4ème minute et on est déjà plus relâché. Erreur ! Le BATE en profite pour placer une accélération qu’on croit décisive jusqu’à l’arrivée du héros. Papy est présent sur la ligne de but pour empêcher le ballon de la franchir. Ce sera l’action la plus chaude des biélorusses. Le danger est repoussé et la galère évitée pour les Gunners. Merci Stephan !

Sur la performance de l’équipe…
« Nous sommes contents de nous être qualifiés, nous attendons impatiemment le prochain tour. C’était notre objectif de passer ce tour. Bien sûr, ce n’a pas été facile après avoir perdu le match à l’extérieur 1-0, donc nous avons dû faire très attention à ce qu’ils ne prennent pas le dessus. Au final, c’était une bonne performance et nous sommes satisfaits d’être au prochain tour. »

Sur la volonté de pousser pour marquer plus…
« Nous avons très bien joué mais nous devons continuer à travailler. C’est notre état d’esprit et notre façon de faire. »

Sur le fait que les buts soient venus des côtés…
« Oui, bien sûr, c’était une partie importante de notre plan de jeu. »

Sur son sauvetage sur la ligne…
« C’était important d’obtenir un clean sheet parce que si nous concédions un but nous aurions dû en mettre trois, donc même à 2-0, il fallait être concentré et dans le match. C’était un très bon match tant sur le plan tactique que dans l’état d’esprit. »

Sur l’importance d’enchainer avec des victoires en Premier League…
« C’est une semaine très importante pour nous. Nous jouons deux matchs en trois jours et nous devons rester à la lutte pour le top quatre. »


Source

 

Articles liés