Mertesacker lance un programme de formation innovant et humanitaire : chapeau !

L’ancien capitaine des Gunners et le nouveau directeur de l’Academy, Per Mertesacker, a lancé un tout nouveau programme révolutionnaire de formation au sein du camp de réfugiés Za’atari en Jordanie. 

Arsenal et Save the Children ont mixé leur expertise, fondée par The Arsenal Foundation, pour créer un programme unique en son genre qui a pour but d’améliorer le bien-être moral des enfants touchés par les conflits et la violence.

Au fil des sept dernières années, des millions d’enfants ont subi les bombardements de la guerre qui fait rage en Syrie, laissant place à des horreurs qu’aucun enfant (ni personne d’ailleurs) ne devraient voir… Za’atari est un des plus grands camps de réfugiés au Monde et accueille environ 80 000 réfugiés syriens. Plus de la moitié de sa population est représentée par les enfants et beaucoup ont déjà dû fuir leur pays depuis maintenant six ans.

C’est un programme ambitieux « Coaching for Life » qui a été développé tout au long des 18 derniers mois, basé sur environ 100 années d’expertise de Save the Children en matière de protection de l’enfance et 33 ans pour Arsenal dans la communauté sportive en matière de développement, dont l’expérience a initialement été pilotée en Jordanie et Indonésie. Cinq terrains ont été construits au sein du camp de réfugiés Za’atari et sept terrains l’ont été à Jakarta en Indonésie où des milliers d’enfants sont en danger vis à vis de l’exploitation et de la violence au sein des quartiers très pauvres.

Mertesacker en visite en Jordanie

Merteseacker s’est rendu au sein du camp de réfugiés Za’atari et s’est exprimé sur ce programme : « Lorsque les enfants souffrent, nous y perdons tous. Les gens ici ont quitté leur pays et je n’ai jamais connu cette expérience, donc je leur ai parlé et j’ai énormément appris. Cela a été un privilège pour moi de leur rendre visite. »

« Les jeunes personnes que j’ai rencontrées sont désormais concentrées sur ce qui se passe et ce projet va leur donner le courage de faire face aux difficultés auxquelles elles font face jours après jours, et leur donnera également les outils pour connaître un meilleur futur. »

« Qu’il s’agisse d’une jeune personne de l’un des programmes communautaires du Nord de Londres ou alors d’un jeune de l’une de nos académies, vous faites partie de la famille Arsenal. Nous prenons nos responsabilités de club de manière sérieuse. »

Le projet a pour objectif d’aider 4500 filles et garçons durant trois années et le programme contient 7 modules de coaching qui va représenter un cycle de 20 semaines.

« Save the Children et Arsenal ont pris conscience du pouvoir des enfants et du pouvoir du football. Les enfants sont notre futur et nous devons rester soudés à leurs côtés. C’était génial de voir les coachs en action et je suis tellement fier que nous rendions la vie des enfants différente ici. »

Parmi les enfants que Per a rencontrés, on retrouve Mohammad, âgé de 15 ans. Mohammad vit dans le camp depuis 6 ans après avoir dû quitter la Syrie à l’âge de 9 ans.

Mohammad se confie : « J’aime jouer au football. J’oublie tout lorsque je suis sur le terrain. Rencontrer Per est devenu un rêve. Le football m’a enseigné le respect et je suis très excité à l’idée d’apprendre encore plus de choses auprès des coachs. »

Le programme va comprendre une partie « Entraîner les entraîneurs » où les coachs d’Arsenal vont apprendre les modules d’entraînements qu’ils utilisent aux 45 entraîneurs locaux en Jordanie et Indonésie. Les entraîneurs masculins et féminins d’Arsenal vont donc vivre environ deux mois dans chacun des deux pays et travailler avec Save the Children pour s’assurer que le programme soit aussi efficace que possible et façonné pour répondre aux besoins des enfants de chacune des deux communautés.

La directrice de Save the Children, Rania Malki déclarait : « Les enfants vivants à Za’atari ont vécu des choses qu’aucun enfant ne devrait vivre. Ce programme innovant nous aide à atteindre les enfants les plus vulnérables du camp, et plus particulièrement ceux qui risquent le travail des enfants ou les mariages jeunes. Save the Children s’est engagé à protéger les enfants des conflits et de la violence depuis presque 100 ans et désormais, grâce à Arsenal, nous nous renforçons et nous protégeons des filles et des garçons à travers le sport qu’ils aiment. »

Les modules de coaching concerneront des problèmes tels que les émotions, la communication, la prise de décisions, l’estime de soi et le management des conflits. A travers le football, les enfants vont développer leurs compétences tout en apprenant à propos de leurs droits et de l’importance de l’égalité des sexes. Save the Children et Arsenal vont établir une forte évidence à démontrer à quel point le programme est efficace, avec pour ambition future de reproduire l’expérience dans d’autres pays.

Les points clés du programme d’aide aux enfants

Ce programme révolutionnaire qui a pour but d’aider les enfants et avec comme objectifs :

  • explorer comment traiter de manière constructive les émotions et identifier des moyens de gérer le stress en gagnant et perdant des matches et en gérant les décisions injustes sur le terrain.
  • apprendre à propos des manières efficaces de communiquer, leur permettre de formuler et donner leurs propres messages en passant la balle, développer le langage du corps sur le terrain et discuter des tactiques pour un match
  • apprendre la manière de prendre des décisions bien réfléchies et saisir la manière dont les décisions qu’ils prennent vont influencer leurs futurs en choisissant leurs équipes, l’endroit où ils vont tirer le ballon sur le terrain et sur la manière dont la décision de rejoindre le programme va améliorer leur courage et leur force intérieure.
  • améliorer leur compréhension d’eux-mêmes et leur construire une estime d’eux-mêmes sur qui ils sont et sur ce qu’ils veulent être en leur apprenant les qualités qui font un bon footballeur, en discutant de leurs idoles et en mettant en lumière leurs forces et les secteurs où ils doivent progresser sur le terrain.
  • développer et maintenir des relations positives avec les autres personnes en leur faisant réfléchir à différentes relations que ce soit dans leurs vies ou sur le terrain, en développant la manière dont ils s’engagent dans ces relations et comme ils peuvent montrer qu’ils apprécient les autres à travers le développement de l’empathie, la confiance et le leadership.
  • apprendre comment gérer de manière constructive un conflit et générer des solutions positives à travers une discussion à propos des motivations de l’équipe adverse pour attaquer et défendre de manière efficace sur le terrain, mais également apprendre à appréhender les coups-francs et pénalties.

Conclusion de la présidente de Save the Children

« Les enfants vont être encouragés à visualiser leurs rêves et les espoirs pour le futur, mais également à identifier les manières pour eux de les réaliser. Le programme va également explorer la manière dont les filles et les garçons peuvent faire de leur communauté un meilleur lieu de vie. Le but est clair et précis, ensemble Arsenal et Save the Children veulent redonner à ses enfants leur enfance et les entraîner pour leur offrir un meilleur futur. »

CHAPEAU !

Articles liés