Mesut vole, il vient de se trouver un nouveau compagnon de jeu

Une entente magique. Une technique pure. Une élégance fantastique.Les qualificatifs ne manquent pas pour parler du nouveau duo des Gunners : Mesut Özil et Henrikh Mkhitaryan.

Un nouveau partenariat qui permet surtout à Arsenal de commencer à retrouver une animation offensive cohérente et intéressante. Arsène Wenger est aux anges. En l’espace de deux matches, il vient de faire oublier Sanchez parmi le cœur et la tête de nombre de supporters.

“Ils donnent l’impression de pouvoir jouer ensemble.”

“Avant ça, nous avions Mesut Özil et Alexis Sanchez qui avaient une relation privilégiée, mais nous avons toujours la capacité d’être créatifs et mobiles. Notre jeu est basé sur ça.”

“En première mi-temps, nous étions rapides, mobiles, très sûrs techniquement et nous avons également très bien conclu nos actions. Dans l’ensemble, les deux nouveaux joueurs se sont bien intégrés à notre jeu et on aurait pu croire qu’ils jouaient ensemble depuis toujours.”

“Notre défi, je crois, est de trouver un équilibre. Nous sommes une équipe offensive, nous voulons avoir une équipe qui pratique ce football-là, mais nous devons trouver notre équilibre entre attaque et défense, ce qui sera certainement notre défi d’ici la fin de la saison.”

Et l’un des principaux intéressés, fraichement débarqué du nord de l’Angleterre, se dit lui-aussi ravi du style de jeu pratiqué par l’équipe.

“Nous avons pratiqué un football très offensif en première mi-temps. Dans la seconde, c’était un peu compliqué parce qu’en gagnant 4-0, nous n’étions pas aussi concentrés que dans la première période.”

“Je peux dire que j’aime la façon de jouer d’Arsenal et j’espère que cela va continuer.”

 —

Avec arsenal.com

Articles liés