Pablo Mari devient la première signature de l’ère Arteta

Qui aurait pu sortir le nom de Pablo Mari comme étant la première recrue estampillée Arteta au début de ce mercato ? Personne sans doute, mais c’est bien l’Espagnol qui viendra renforcer un secteur défensif qui en a cruellement besoin. Les informations contradictoires se sont succédé à son sujet depuis quelques jours mais le défenseur de Flamengo va bien nous rejoindre jusqu’à la fin de la saison dans un premier temps. Le joueur est prêté jusqu’en juin prochain pour un montant avoisinant les 5 M€ selon la presse brésilienne. S’il donne satisfaction, Arsenal pourra alors lever l’option d’achat pour s’attacher ses services de manière permanente.

Peu sont ceux qui connaissent réellement Mari à l’heure actuelle, si ce n’est grâce à son récent match face à Liverpool lors du Championnat du monde des clubs. Le défenseur de 26 ans a pourtant tout raflé de l’autre côté de l’Atlantique avec son club de Flamengo en 2019. En plus du championnat brésilien, il a également été l’un des éléments clés de la victoire du club en Copa Libertadores. Après avoir rejoint le club de Rio en juillet dernier, il s’est tout de suite imposé comme un titulaire indiscutable dans l’équipe de Jorge Jesus.

Au niveau du profil, on ne peut qu’être satisfait avec ce grand défenseur d’1m93 qui plus est gaucher, ce qui devrait plaire à Mikel Arteta au niveau de la relance. Néanmoins, quand on regarde sa trajectoire, difficile d’être convaincu tout de suite. Joueur de 2/3ème division espagnole, il est recruté par Manchester City en 2016 pour une bouchée de pain. Il sera prêté successivement à Girone en deuxième division espagnole, au NAC aux Pays-Bas, puis à La Corogne la saison dernière où il s’imposera comme titulaire toujours en deuxième division espagnole.

Pas de quoi échauder Edu, qui a probablement fait jouer son réseau brésilien, lui qui a été directeur sportif des Corinthians et de la sélection brésilienne. Voici ce qu’il en pense :
« Pablo est un joueur expérimenté qui va nous apporter de la qualité sur le plan défensif. Nous suivons la carrière de Pablo depuis un certain temps et nous sommes très satisfaits d’avoir pu trouver un accord avec Flamengo pour qu’il puisse nous rejoindre jusqu’à la fin de la saison dans un premier temps. Avec Mikel et son staff, nous avons hâte de voir Pablo sous les couleurs d’Arsenal. »

Alors convaincus amis Gunners ? On est d’accord, attendons de voir ce qu’il donnera d’ici la fin de la saison avec l’espoir d’avoir trouvé la bonne pioche. D’ici là, stay tuned, car le marché pourrait ne pas être terminé dans le nord-est de Londres. Selon l’omniscient David Ornstein, Arsenal pourrait faire venir un second joueur en prêt d’ici la deadline…

En attendant, on vous laisse avec la traduction de l’interview de Mira pour son arrivée. ¡ Buena suerte Pablo !

« Pablo, bienvenue à Arsenal. Qu’est-ce que ça fait d’être un joueur d’Arsenal? »
« Je suis heureux d’être ici aujourd’hui et d’avoir signé pour un grand club. Je vais donner le meilleur de moi-même pour aider mes coéquipiers et le club. »

« Quand vous avez su qu’Arsenal voulait vous recruter, quelle a été votre réaction? »
“J’étais heureux. Quand mon agent m’en a parlé, ce n’était pas rien d’apprendre qu’Arsenal s’intéressait à moi. C’est l’un des meilleurs clubs du monde, donc je suis vraiment ravi de le rejoindre. J’ai vraiment hâte de jouer avec ce maillot et d’aider mon équipe.”

« Ce transfert semble s’être conclu très rapidement – pouvez-vous nous dire ce qui s’est passé après cette première conversation ? »
« Les échanges ont commencé il y a deux semaines. Arsenal nous a dit qu’ils étaient intéressés. Nous venions de tout gagner avec Flamengo – personnellement j’ai remporté le championnat et la Copa Libertadores et aussi été nommé meilleur défenseur central en Amérique, donc ça a dû attirer l’attention d’Arsenal. Comme je l’ai dit, je suis vraiment content. C’est un grand accomplissement pour moi de rejoindre Arsenal et tout s’est passé en 2 semaines. »

« Il y a eu des photos de vous à l’aéroport au Brésil, les fans suivaient votre vol, il y avait un journaliste à l’aéroport ici à Londres… qu’est-ce que vous pensez de tout ça ? »
« J’étais un peu habitué à ça au Brésil, où les fans de Flamengo sont vraiment passionnés. Je suis habitué à ce qu’il y ait beaucoup d’intérêt des médias donc je savais à quoi m’attendre en rejoignant un grand club comme celui-ci. C’est quelque chose de normal pour moi. »

« Vous revenez en Angleterre avec ce transfert, quel genre d’opportunité est-ce pour vous ? »
« C’est une très grande opportunité pour moi de rejoindre l’Angleterre, le meilleur championnat du monde actuellement. Pouvoir jouer dans ce championnat et avoir l’opportunité de jouer pour Arsenal est incroyable, donc j’ai vraiment hâte de porter ce maillot aussi vite que possible. Je veux aider mon équipe à gagner des matchs et donner aux fans l’occasion de célébrer. »

« A quoi les fans d’Arsenal doivent-ils s’attendre en terme de professionnalisme et au niveau de votre style de jeu ? »
« Je suis un joueur très professionnel. J’aime travailler dur pour atteindre mes objectifs. Je ne peux que m’assurer de travailler dur au quotidien pour aider mes coéquipiers à remporter des matchs et justifier la foi que Mikel et Arsenal ont placée en moi en me recrutant pour jouer ici. C’est mon objectif principal. Je veux prendre les jours les uns après les autres et réussir de grandes choses à Arsenal. »

« A quoi vous attendez-vous au niveau de la Premier League et est-ce que vous vous attendez à un grand écart par rapport à ce que vous avez connu ? »
« Pour le moment je veux me concentrer sur le travail au quotidien. Je pense que nous devons mettre de côté les plans pour le moment parce que le plus important c’est de faire les choses dans l’ordre et de se concentrer sur des objectifs à court terme. Nous devons changer la dynamique de l’équipe, donc les objectifs à court terme sont les plus importants. Comme je l’ai dit, nous avons les idées de Mikel, alignées avec celles du club, et nous devrons être très bons pour changer les choses. »

« Récemment, vous avez joué contre Liverpool en finale de la Coupe du monde des clubs et avez été félicité pour votre performance face à Sadio Mane et Mo Salah. Qu’est-ce que ça vous inspire ? »
« C’était une bonne expérience. C’était très excitant de jouer contre un grand club et je pense que j’ai très bien joué. Au final, ce sont des gens comme tout le monde. Evidemment, ils sont en grande forme en ce moment et ils font partis des meilleurs joueurs du monde, mais nous avons aussi une équipe fantastique avec des grands joueurs. C’est le football et c’est la façon dont nous devons prendre les choses. Il faut se battre contre toutes les équipes, que ce soit Liverpool ou n’importe quel autre club dans le monde. J’ai vraiment foi en ce grand club qu’est Arsenal et je sais que nous serons très bons. »

_

Source : https://www.arsenal.com/news/one-worlds-best-clubs

Articles liés