Pleguezuelo revient sur sa grande première !

Le jeune défenseur espagnol a joué hier son tout premier match en équipe première sous les couleurs d’Arsenal. Des débuts officiels plutôt encourageants même si Pleggy ne devrait pas avoir un avenir à long terme au sein du club. Il est revenu sur le site officiel sur ces débuts. 

Julio Pleguezuelo aura attendu longtemps, mais la patience aura payé en ce mercredi soir de Carabao Cup. Le jeune défenseur espagnol de 21 ans a en effet rejoint le club en 2013 alors qu’il n’avait que 16 ans. Transfuge de la Masia barcelonaise, on promettait un avenir radieux à Pleggy qui dès son plus jeune âge montrait de bonnes choses en U18, puis en U21 et UEFA Youth League où il se comportait comme un véritable leader. Milieu défensif de formation, c’est au poste de défenseur central qu’il s’est épanoui à Arsenal, devenant le capitaine de l’équipe U21 qui est parvenue à remonter en Premier League U21 alors qu’elle n’était qu’en deuxième division avant 2016.

Néanmoins, Pleggy ne parvient pas à attirer l’attention de Wenger et rentre donc en Espagne en prêt pour gagner du temps de jeu en football d’équipe première. Il évolue une saison à Mallorca en 2016-2017 où il fait ses débuts professionnels, dans la ville de son enfance. Il s’y fait une petite place de titulaire mais son club est relégué en troisième division. Il rentre pour 6 mois à Arsenal où il joue en U23, puis repart en prêt 6 mois au Gimnàstic de Tarragona en Segunda Liga à nouveau.

On pense que l’aventure de Pleggy à Arsenal va s’arrêter cet été, mais le jeune joueur reste et devient capitaine de l’équipe U23… jusqu’à ce soir d’Halloween où après 5 années passées au club, il devient le 860ème joueur à représenter l’équipe première d’Arsenal. Et même si ce sera peut-être l’unique fois, Pleggy savoure et donne ses impressions après ce match, en plaçant une petite pique pour Tottenham : True Gunner !

“J’étais censé jouer hier pour les U21 pour le compte du Checkatrade Trophy, mais j’ai reçu un coup de téléphone où l’on me disait que l’équipe première avait besoin de moi pour l’entraînement, et lorsque je suis sorti de l’entraînement je savais littéralement que j’allais débuter ! Tout s’est passé tellement vite et je suis tellement heureux !”

“J’ai essayé de rester très calme et je savais que ça allait être un match très important pour moi. J’ai essayé de m’enlever beaucoup de pression avant le match et la performance n’aurait pas pu être meilleure pour ma part et pour l’équipe.”

“Je ne pourrais pas être plus heureux et je pense que j’ai longtemps attendu pour cela. Il y a eu beaucoup de dur travail derrière cela et pour être honnête, merci beaucoup au Boss pour m’avoir donné ma chance.”

“Je pense qu’après six ans passés au club j’ai eu pas mal d’expérience en partant en prêt et je savais que ça allait être une année très importante pour moi et j’ai continué à travailler et je pense que j’ai eu la récompense à cela.”

Durant son interview, Pleggy a reçu l’information qu’Arsenal allait affronter Tottenham lors du prochain tour pour une place dans le dernier carré de la Carabao Cup. Un match qui excite par avance le jeune espagnol qui est devenu un véritable Gunner au fil des années comme en témoigne sa réponse.

“Je pense que cela va être un très bon match. Je pense qu’un North London Derby… bon soyons sûrs que nous allons gagner cela ! Je veux jouer pour Arsenal. C’est mon rêve. Je veux continuer à jouer pour l’équipe première et je vais juste être obligé de continuer à travailler pour cela, c’est tout.”

Toutefois, on doute un peu de l’avenir au sein du club de Pleggy qui a déjà 21 ans et très peu prouvé. Ne serait-ce que parmi les jeunes, Holding et Mavropanos semblent avoir une longueur d’avance sur lui. Mais ne sait-on jamais, en tout cas le gamin fera tout pour.

Articles liés