[Portsmouth 0-2 Arsenal] Les échos de la conf’ de Mikel Arteta

Mikel Arteta attendait une réaction de la part de son groupe après l’élimination prématurée en seizièmes de finale de l’Europa League. Mission réussie sur le terrain de Portsmouth avec une victoire 2-0 au terme d’un match maîtrisé, et une qualification pour les quarts de finale assurée. 

Vainqueur à deux reprises de la FA Cup en tant que joueur avec Arsenal, Mikel Arteta sait l’importance que revêt cette compétition pour notre club. Avec neuf changements par rapport au XI aligné face à l’Olympiakos, le manager espagnol souhaitait faire souffler de nombreux cadres et donner sa chance à des jeunes joueurs. Objectif réussi en relançant notamment Reiss Nelson, auteur d’une excellente performance globale, ou en donnant ses premières minutes à Pablo Mari.

Dans un stade jamais compliqué à appréhender, Arsenal a su faire le dos rond face au début de match plein d’envie de Portsmouth, avant de marquer à deux reprises pour se faciliter la rencontre et maîtriser parfaitement en seconde période. Seule ombre au tableau de cette qualification pour les quarts de finale : la blessure semble-t-il sérieuse de Lucas Torreira…

sur la performance… 
“Venir ici, dans ce stade, avec sept joueurs U23, et dominer de bout en bout c’est un petit peu irréaliste mais nous avons su laisser passer ce moment au début de la rencontre, et ensuite nous avons commencé à monopoliser le ballon et à jouer dans la partie de terrain adverse, et nous avons dominé beaucoup mieux la situation. Nous avons marqué des buts et nous aurions pu en marquer plus.”

sur Reiss Nelson…
“Je suis satisfait de chacun d’entre eux, les gamins ont vraiment très bien répondu. L’énergie… je les regardais à la 94ème minute et ils continuaient encore à presser et à aller de l’avant, à empêcher les autres de jouer. C’est une joie et je prends vraiment du plaisir à travailler avec eux. Ils méritent entièrement cette opportunité et je ne sais pas si c’est un risque de les faire jouer dans cette compétition, mais ils méritent que l’on prenne le risque.”

sur le fait de n’avoir aucun doute de les faire jouer… 
“Non, non.”

sur les grosses équipes qu’il reste en Emirates FA Cup… 
“Bien évidemment. Pour gagner n’importe quelle compétition, vous devez être chanceux au tirage, vous devez avoir de la chance à certains moments et après, vous devez soigner chaque détail si vous voulez gagner. Il semble qu’il pourrait y avoir sept des équipes du top 10 au prochain tour mais voyons ce qu’il se passe, voyons ce que sera le prochain tirage, mais nous avons un autre match en Premier League samedi, donc concentrons-nous sur cela.”

sur Sokratis en arrière droit… 
“Il grogne un peu parce que ce n’est pas son poste ! Mais pour certains matchs, il est très utile et il a toujours la bonne attitude, et il a les qualités pour y jouer dans les moments essentiels où nous avons besoin de lui.”

sur le fait de donner beaucoup d’instructions à Sokratis sur le bord du terrain… 
“Oui, parfois vous devez interpréter que lorsque nous avons le ballon, c’est un peu différent pour lui d’utiliser les espaces comme il devrait le faire par rapport à ce que les adversaires font, mais en général je trouve qu’il se débrouille vraiment bien.”

sur la blessure de Lucas Torreira… 
“Il avait très mal. Il est dans l’attente pour le moment, il sera évalué durant les prochains jours et nous en saurons ensuite plus. Je ne sais pas si c’est l’os ou les ligaments, nous ne savons pas encore.”

sur Ainsley Maitland-Niles… 
“Ainsley doit baisser la tête et travailler dur, et me montrer tous les jours à l’entraînement qu’il en a plus envie que n’importe qui d’autre, il veut jouer pour ce club et se battre pour sa place.”

sur le fait de prendre un risque en alignant une équipe jeune après s’être faits sortir de l’Europa League… 
“Oui, mais même si l’on avait gagné en Europa League ça aurait été le cas… J’ai évalué l’équipe et physiquement certains d’entre eux étaient cramés, certains d’entre eux avaient des soucis, certains d’entre eux étaient touchés mentalement par ce qu’il s’est passé ce jour-là, donc j’ai essayé d’aligner la meilleure équipe en sachant comment ils allaient et j’en ai profité. Si vous gagnez, c’est okay mais si nous avions perdu, évidemment ça aurait pu être une mauvaise décision.”

si le résultat contre l’Olympiakos a affecté les joueurs mentalement… 
“Cela les a affectés évidemment et cela a impacté la sélection de l’équipe. Parce que l’énergie, la concentration, la volonté et le désir de jouer dans cette compétition, c’est vraiment primordial.”

sur les jeunes joueurs qui n’avaient jamais joué dans une telle atmosphère auparavant… 
“Probablement pas mais ils ont vécu assez longtemps en Angleterre, et ils ont vu beaucoup de grandes équipes tomber dans des stades comme celui-ci, et c’est une bonne leçon.”

sur les débuts de Pablo Mari… 
“Je pense qu’il avait l’air de se sentir bien. Il communique beaucoup et il est très à l’aise avec le ballon, toujours en train de commander la défense et on avait l’impression qu’il jouait ici depuis plusieurs mois. Je pense que nous tenons un bon joueur.”

sur la performance d’Eddie Nketiah… 
“Il a été phénoménal. Le travail qu’il a mis en oeuvre, le rythme qu’il met dans le pressing, sa compréhension du jeu, quand il doit y aller et quand il doit partir dans le dos de la défense, et toujours face au but, il est prêt à marquer.”

_

Sources : https://www.arsenal.com/news/kids-are-worth-risk-says-arteta
https://www.arsenal.com/news/arteta-my-verdict-mari-and-nketiah
https://www.arsenal.com/news/latest-lucas-torreiras-injury

Articles liés