[Pré-saison] Arsenal v Lazio – Finir la préparation en beauté et s’habituer aux maillots bleu ciel

Ce samedi, les Gunners achèveront leur préparation face aux romains de la Lazio. De quoi finir tranquillo ?

Dernier test avant le lever de rideau !

Initialement prévue face au Séville FC, cette rencontre opposera finalement les Laziale aux hommes d’Unai Emery, la faute à un problème d’organisation de calendrier coté Andalou. Qu’à cela ne tienne, les Londoniens affronteront une bonne équipe italienne, quart de finaliste de l’Europa League, cinquième de Serie A et vainqueur de la Supercoupe d’Italie, la saison passée. Et cette saison, Rome compte deux victoires 3-0 en préparation face à SPAL et Triestina. Rien que ça.

De son coté, Arsenal ne compte encore aucune défaite après 90 minutes de jeu, avec une victoire et deux matches nul au compteur.  Le dernier match face à Chelsea n’a pas forcement rassuré les fans d’Arsenal avec une première période digne de l’ère Squillaci-Djourou. Défensivement, les Gunners ont eu beaucoup de mal à contenir le jeune Hudson-Odoi, très vif et plus rapide que Bellerin, c’est dire ! Attention donc à ne pas répéter cela samedi car la paire Immobile – Milinković-Savic peut faire très mal !  Immobile, pourtant très remuant, a marqué 41 buts toutes compétitions confondues l’année dernière. Nouveau test donc pour la défense d’Arsenal et la nouvelle charnière Mustafi – Sokratis, qui semble pour le moment avoir la préférence de l’entraîneur Basque. «On va éviter de prendre l’eau contre Ciro» aurait même déclaré Sokratis, d’après des sources non crédibles. Offensivement, les canonniers disposent d’une belle armada. Qui de Lacazette et Aubameyang sera titulaire cette saison ? Existe-t-il une réelle possibilité de les voir alignés ensemble ? Casse-tête positif pour Unai Emery.

L’expérience cette fois-ci ?

Pour la première fois de la préparation, les Gunners devraient disposer d’un effectif au complet ou presque. Les nouveaux arrivants et les « vacanciers » feront leur retour. On s’attend, par exemple, à ce que Lucas Torreira, le pitbull uruguayen, débute. Le jeune de 22 ans qui a impressionné lors de la Coupe du Monde remplira enfin le rôle de milieu défensif, poste jamais comblé depuis le départ de Gilberto Silva. L’attente est donc immense pour les supporters londoniens. Stephan Lichtsteiner pourrait également débuter. Hector “Giabiconi” Bellerin n’impressionne pas depuis des mois et les matchs de préparation n’ont rien fait pour arranger cela. La lente arrivée du latéral helvète pourrait redistribuer les cartes à un poste où il apportera concurrence et expérience. Granit Xhaka, Nacho Monreal et Bernd Leno pourraient aussi figurer dans le 11 de départ. Les jeunes qui ont impressionnés, comme Emile Smith-Rowe, Reiss Nelson et Matteo Guendouzi, devraient également être de la partie. Victime d’une petite blessure à l’échauffement mercredi dernier, Aaron Ramsey ne devrait être absent.

Du côté de la Lazio, Simone Inzaghi, frère de Pippo, devrait aligner une équipe solide, avec notamment le retour de Milinkovic-Savic. Comme Arsenal, les “Aigles” débuteront leur saison en championnat face à deux gros concurrents, Naples puis la Juventus.

Compositions possibles:

Arsenal: Leno – Lichsteiner – Mustafi – Sokratis – Monreal – Torreira – Xhaka –Ozil – Auba – Lacazette – Mkhitaryan

Lazio: Strakosha – Wallace – Bastos – Radu – Basta – Parolo – Lucas Leiva – Milinkovic-Savic – Murgia -Alberto – Immobile 

En conclusion, dernier virage pour les hommes d’Unai Emery avant le début de la saison, qui alignera sûrement une équipe expérimentée proche de celle qui débutera la saison face à City. On espère que les analyses vidéos et quelques gueulantes de Juan Carlos Carcedo permettront de rectifier les errements défensifs, aperçus lors des 3 premiers matchs de préparations.

Articles liés