Première interview de Denis Suarez sous ses nouvelles couleurs

Officiellement un Gunner, le nouveau numéro 22 d’Arsenal a offert sa première interview au site d’Arsenal. Il y revient notamment sur les semaines écoulées avant l’officialisation de son arrivée. Le jeune milieu offensif de 25 ans explique qu’il a fait tout son possible pour nous rejoindre et récupérer du temps de jeu. Il y est également question de sa relation avec Unai Emery qui a été le premier à vraiment lui faire confiance au haut niveau et d’Hector Bellerin qu’il connaît bien grâce à la sélection espagnole. On vous laisse profiter de cet entretien avec notre toute dernière recrue.

Denis, bienvenue à Arsenal. Comment vas-tu ? Cela faisait quelques semaines que tu attendais des nouvelles pour ton futur, n’est-ce pas ?

[Denis Suarez] : « Avant tout, merci beaucoup. Aujourd’hui, je suis très content d’être ici et de rejoindre Arsenal. Cela fait maintenant un mois que je m’investis beaucoup pour être ici. Je suis finalement ici aujourd’hui et j’en suis très heureux. »

Tu as déjà travaillé avec notre entraîneur Unai Emery. Parle-nous un peu de la relation que tu as avec lui. 

[D.S.] : « J’ai une très bonne relation avec lui. J’ai passé une année avec lui à Séville et j’ai gagné l’Europa League avec lui. Je crois que c’est un entraineur très exigeant et c’est aussi un des meilleurs entraîneurs dans le monde actuellement, je l’ai déjà dit il y a quelque temps. Je suis aussi très heureux de pouvoir travailler de nouveau avec lui et j’espère que cette fin de saison sera réussie pour moi et pour le club. »

Y a-t-il une raison particulière pour laquelle vous avez si bien réussi toi et Unai à Séville ?

[D.S.] : « Je crois que c’est un grand entraîneur. C’était ma première année dans l’élite du football, mes débuts en première division. J’ai beaucoup grandi en tant que joueur. Il m’a beaucoup aidé. Si je suis revenu à Barcelone après être parti c’est en grande partie grâce à lui. »

Qu’est-ce qui le rend spécial en tant qu’entraîneur ?

[D.S.] : « Je pense surtout qu’il consacre beaucoup de temps à son travail. Il passe beaucoup d’heures et de jours à regarder des vidéos d’autres équipes et de ses équipes. Ses entraînements sont très exigeants et je crois qu’il prépare totalement ses équipes. Et comme je l’ai dit, c’est surtout qu’il consacre énormément de temps à son travail et comme on dit c’est un malade de football. »

Est-ce que tu connais des joueurs d’Arsenal ? Est-ce que tu as pu parler avec eux déjà ?

[D.S.] : « J’ai parlé avec Hector. Quand des rumeurs sur ma venue à Arsenal ont commencé à sortir dans la presse, il m’a écrit. Je lui souhaite de se remettre rapidement. C’est dommage qu’il se soit blessé parce que j’aimerais partager des moments avec lui sur le terrain mais je suis sûr qu’il reviendra bientôt. »

Qu’est-ce que tu attends et qu’est-ce que tu souhaites pour le reste de cette saison ?

[D.S.] : « Je viens ici pour avoir beaucoup de minutes et pour essayer de qualifier l’équipe pour la Ligue des Champions. Et pourquoi pas gagner l’Europa League avec Arsenal. C’est un trophée que j’ai déjà gagné à Séville avec Unai Emery aussi et j’espère qu’on y arrivera encore ici. »

Articles liés