[Qarabag 0-3 Arsenal] Les échos de la conf’ d’Unai Emery

Arsenal revient de Qarabag avec une victoire en poche. Propre et nette au score (3-0), cette victoire n’aura pas été si simple à aller chercher. Une huitième victoire lors des des huit derniers matches pour les Gunners. Une première depuis 2007. Sympa non ? 

On le réclamait, il est arrivé. Arsenal a enfin réussi à tenir un clean sheet en Europa League. Cela fait maintenant 3 fois que le but des Gunners est inviolé. Et malgré un turnover important et un passage rapide à un système à trois défenseurs centraux en début de match, Bernd Leno s’installe calmement mais sûrement, la défense progresse et l’attaque continue à produire des occasions et à en convertir un grand nombre.

Le travail d’Emery commence à porter ses fruits, la série de victoires se poursuit. Découvrez les mots du coach Espagnol après cette nouvelle victoire.

Un match compliqué malgré le résultat… 
“Oui chaque match est difficile. D’abord, parce que jouer à l’extérieur signifie jouer contre une bonne équipe comme Qarabag ce soir. Face à de bons joueurs avec une réelle ambition et une vraie envie face à nous. Leur mobilité, leur qualité, nous ont mis en danger, particulièrement en première mi-temps. Mais je veux souffrir. Je veux que les matches soient compliqués. Et réussir à montrer nos possibilités, notre qualité. L’équipe a bien travaillé pendant 90 minutes.”

Ce qu’il a dit à Emile Smith-Rowe au moment de sa sortie… 
“Je crois que chaque joueur doit sentir qu’il a une chance de jouer pour nous. Les joueurs qui viennent avec nous sortent de l’académie. Deyan Illiev, Eddie Nketiah, Joe Willock sont tous là. Nous voulons leur donner des opportunités de jouer, mais ce sont des chances qu’ils ont méritées sur le terrain, notamment en pré-saison. Comme Emile Smith-Rowe. Il connait notre style de jeu, il est très humble et continue de travailler, de s’améliorer avec nous, à chaque match et chaque entraînement. A sa sortie, je lui ai dit qu’il pouvait aller encore davantage dans la surface et marquer encore plus de buts.” 

Les qualités d’Emile qui font de lui un choix naturel pour Emery… 
“Il a un peu tout: le physique, le mental et un bon pied droit. Il combine avec les autres joueurs. Si je peux insister sur une chose, c’est sa mentalité. Il est humble, il est attentif tous les jours à l’entraînement, aux séances vidéos et aussi avant les matches. Il y va étape par étape. Au cours des trois derniers matches, il avait eu trois occasions dans la surface adverse mais n’avait pas marqué. Mais aujourd’hui, il en a eu deux et en a converti une. C’est une étape de plus. Je préfère ne pas trop parler de lui parce que je crois que le mieux pour lui est qu’il continue à travailler, à écouter, à rester humble pour garder les pieds sur terre.” 

La façon dont il voit Qarabag… 
“Nous avons vu différents matches, en compétitions domestique et européenne contre Sheriff et le Sporting Lisbonne, et leur meilleure performance était contre Lisbonne. Nous les respectons énormément. L’Atletico Madrid n’a pas gagné ici. Ils ont très bien joué en Ligue des champions. C’est la raison pour laquelle nous les avons analysé et nous avons préparé le match avec le plus grand des respects pour eux. Et nous savons que nous devions réaliser un grand match pour l’emporter.” 

La performance d’Iwobi, les possibilités qu’il débute en Premier League et des news d’Aubameyang et Ramsey… 
“D’abord, j’ai sorti Monreal parce que nous voulions passer à 4 derrière en seconde période. Et parce que nous avions besoin d’un milieu de terrain supplémentaire. Ensuite, Aubameyang et Aaron sont à Londres et nous verrons demain et samedi s’ils sont aptes à jouer dimanche. Chaque match est très important pour leur permettre de s’affirmer, de prendre de la confiance et du rythme. Chaque match est un test pour nous. Je suis très heureux de ce qu’ils produisent sur le terrain. Alex Iwobi a la même mentalité. Nous déciderons du meilleur XI pour démarrer contre Fulham et les joueurs de banc continueront à nous apporter autant afin de poursuivre cette série avec un déplacement difficile.” 

Articles liés