Retour en fanfare pour Holdini

Si beaucoup ont souligné la superbe performance de la recrue Gabriel, son compère en défense centrale n’aura pas eu à rougir face à Manchester United. Tout juste de retour de blessure, l’Anglais a sorti un match costaud, avec juste une peite séance d’entraînement collectif dans les chaussettes. Il aura surtout eu le mérite d’avoir renvoyé l’inénarrable Mustafi sur le banc. Rien que pour ça, les supporters des Gunners lui doivent une fière chandelle!

sur la victoire…
Oui, je suis content de la performance et du clean sheet. Nous n’avions pas gagné ici depuis 14 ans en championnat donc c’est agréable de laisser ça derrière nous. L’équipe est en train de s’améliorer et espérons que nous puissions construire sur cette victoire.”

sur la série…
J’y pensais quand nous sommes venus ici ces deux dernières années. La dernière fois que j’ai joué sur ce terrain, je m’étais fait les croisés, donc c’est sympa de venir ici et de mettre ça derrière moi avec une victoire.”

si c’était encore meilleur parce qu’il vient de Manchester…
Exactement. C’est l’équipe que je soutenais étant enfant avec ma famille. C’est super d’obtenir un résultat ici.”

sur la performance…
Nous avons touché la transversale en première mi-temps et Bukayo a eu cette tête qu’il aurait pu mettre au fond. Un autre jour, nous aurions peut-être gagné 3-0 ou 4-0. Mais nous sommes juste contents de gagner et du clean sheet.”

sur la capacité à endurer la pression…
“United a toujours été expert pour marquer des buts tardifs, donc nous savions qu’ils allaient tout donner dans les dernières minutes. Mais nous sommes restés soudés et avons défendu avec du coeur.”

sur notre début de saison…
Je pense que notre performance à City était bonne mais nous n’avons pas été chanceux au niveau du résultat. Je pense que nous allons gagner en confiance après cette victoire à l’extérieur contre un membre du top 6 et nous pouvons poursuivre dans cette voie.”


Source: https://www.arsenal.com/news/holding-we-could-have-won-three-or-four

Articles liés