Serein, Nemo se projette et encense ses coéquipiers: l’allemand comme un poisson dans l’eau

A son aise face au Bayern Munich, Nemo a voulu rassurer tout le monde. Il est heureux à Londres. Il se sent bien à Arsenal. Limite trop bien même, non ? Après la seconde rencontre de pré-saison des siens à Los Angeles (remportée 2-1 face au Bayern Munich), Mesut Özil a partagé ses secrets du bonheur. Un bon salaire et très peu de prétendants pouvant se le permettre nous obligeant à le conserver jusqu’en 2036. Enfin, c’est ce qu’on pense. Parce qu’a priori, l’Allemand serait un peu plus terre à terre et aurait parlé de mariage comme raison du bonheur. Original.

“En dehors du terrain, vous devez être heureux. Si vous trouvez la bonne personne, ce qui est mon cas, vous êtes plus calmes dans votre vie. Ca aide dans votre travail également. 

“Je suis très heureux, je me sens bien, et je me suis marié donc tout va bien. Vous voulez toujours remporter des titres donc nous travaillons dur et nous verrons ce qu’il en est.” 

“C’est dur de tout planifier pendant la saison. Quand vous vivez à Londres et que le mariage est à Istanbul, c’est compliqué et cela prend du temps. Les deux premières semaines de mes vacances, cela a été compliqué de tout organiser, de tout arranger avec ma femme.” 

“Mais c’était un mariage incroyable, nous nous sommes beaucoup amusés avec mes amis et ma famille et les siens. Nous avons passé un très bon moment. Je suis très heureux et excité.” 

Nemo vient là de nous donner donc les raisons de ces absences cette saison. Ceci expliquerait-il cela ? Possible. Et si on en croit le joueur, Nemo a donc l’esprit libéré à présent. De quoi faire une grosse saison ? Possible également. En tout état de cause, l’Allemand a rendu une bonne copie face à Munich, dans un milieu où était également titularisé Joe Willock. Une performance pleine de sérénité et d’assurance saluée par Nemo.

“Il sait ce dont il est capable, donc il n’est pas arrogant sur le terrain, mais il a confiance en ses capacités, dirons-nous. Hier particulièrement, contre le Bayern Munich, contre une très bonne équipe, il a montré ses qualités. Nous sommes très heureux de l’avoir.” 

“Il était déjà fort l’an passé, mais évidemment, si vous travaillez tout le temps avec l’équipe première, vous vous sentez plus à l’aise et vous prenez davantage confiance. Cette saison, il sera en mesure de nous montrer ces qualités et je crois qu’il sera d’une grande aide.” 

“Si je me souviens de mon époque, je ne faisais que travailler dur et tout donner. Au final, ces jeunes joueurs ont des qualités. Ils le montrent tous les jours à l’entrainement. S’il reste en bonne santé et continue à croire en lui, il peut devenir un grand joueur.” 

Source

Articles liés