Southampton 0 – 5 Arsenal – Ôde à la sainte manita !

Loin de moi l’idée de fanfaronner après cette victoire pour le moins surprenante de nos Gunners, mais la performance offerte par Arsenal, à bien évidemment relativiser, nous a tous étonné et même réjoui.

Hier soir, les joueurs d’un Steve Bould temporairement numéro 1 se présentaient face aux Saints de Southampton avec une formation particulièrement originale. Laissant 10 titulaires au repos par rapport au match contre Burnley le weekend dernier, Arsenal avait décidé de faire confiance à des jeunes et des revenants. Un choix payant.

Dès les premiers instants de la rencontre, ce sont les Gunners qui mettent le pied sur le ballon. Conservant très bien le cuir, notamment grâce à une belle présence et une bonne aisance technique du français Reine-Adélaïde, installé en meneur de jeu. Le français est d’ailleurs à la conclusion du premier bon mouvement d’Arsenal sur une frappe contrée, amenant un corner. Une nouvelle situation enclenchée par Lucas Perez, attaquant de pointe du soir, conclue 10 premières minutes de bonne facture.

C’est à la 16ème minute qu’Arsenal lance réellement les hostilités. Une action à trois rondement menée par Arsenal permet à Danny Welbeck, titulaire pour la première fois depuis mai dernier, d’inscrire un but sur un lob génial après une décision de Lucas Perez tout aussi magnifique.

Profitant du travail d’un duo Maitland-Niles – Oxlade-Chamberlain très solide à la récupération, les Gunners mettent une grosse pression sur les Saints. A peine plus de 5 minutes plus tard, Welbeck inscrit un nouveau but tout en sang-froid après une ouverture lumineuse de ‘The Ox‘.
Mais si Arsenal a pu compter sur une attaque bien en jambes, sa défense a très bien contenu les joueurs de Claude Puel. En premier lieu, David Ospina a gratifié ses partenaires d’une performance solide n’hésitant pas à sortir aux devants de Shane Long dans le domaine aérien notamment.

La 35ème minute finit par tuer tout suspens dans ce match. Theo Walcott, autre joueur de retour après des semaines de blessure, y va lui-aussi de son but, bien servi par Danny Welbeck, décidément dans tous les bons coups.

Arsenal rentre donc aux vestiaires avec trois buts d’avance au St Mary’s Stadium.

La seconde mi-temps est davantage gérée par Arsenal qui alterne entre séquences de possession et d’observation des Saints. Mais la gestion n’empêche pas les Gunners de placer des coups d’accélérateurs assassins. Et l’entrée en jeu d’Alexis Sanchez peu après l’heure de jeu permet à Arsenal de relancer la machine offensive.
A peine 5 minutes après son entrée en jeu c’est le Chilien qui se bat et délivre une passe décisive pour Theo Walcott, auteur lui-aussi d’un doublé. Doublé qui appelle un hat-trick que Walcott réalise à la 85ème minute sur une nouvelle passe d’Alexis.

Quelques statistiques intéressantes suite à cette rencontre:
– Alexis Sanchez a été décisif 29 fois en 29 apparitions avec Arsenal cette saison (17 buts et 12 passes décisives).
– Avec sa passe décisive, Lucas Perez se trouve désormais impliqué dans 12 buts en 14 apparitions cette saison.
– Theo Walcott réalise son 5ème coup du chapeau avec Arsenal, portant son total de but à 99 en faveur d’Arsenal.
– Danny Welbeck a inscrit un doublé pour sa première titularisation de la saison.
– Shkodran Mustafi est toujours invaincu avec Arsenal.

Arsenal évite parfaitement le piège de ce match de Cup, bien aidé par une équipe de Southampton largement remaniée et très vite asphyxiée.

Les Gunners préparent au mieux leur prochaine rencontre de Premier League en permettant à la majorité des cadres de se reposer.

Ce sera mardi soir, à 20h45, face à Watford, à l’Emirates Stadium.

Articles liés