[Standard de Liège 2-2 Arsenal] Les échos de la conf’ de Freddie Ljungberg

Avec une équipe remaniée, Arsenal a arraché le match nul (2-2) sur la pelouse du Standard de Liège. Longtemps menés en seconde période et sous pression, les Gunners terminent toutefois premiers de leur groupe à la faveur de la défaite de Francfort et d’une fin de match un peu plus intéressante.

Une nouvelle fois, Arsenal a un peu déçu malgré quelques occasions en première période. On ne va pas se le cacher, le match nul est l’arbre qui cache la forêt. Les hommes de Freddie Ljungberg ont été mis pas mal sous pression par une équipe de Liège pleine d’envie mais trop brouillonne dans le dernier geste. Menés 2-0, les canonniers ont réagi en toute fin de rencontre pour inscrire deux buts en moins de 5 minutes par l’intermédiaire de Lacazette et Saka. L’entrée de Martinelli aura notamment été déterminante.

Pendant un court instant, à 2-0, on a même commencé à avoir peur que tout le monde s’écroule. Pour rappel, si les Belges l’emportaient par 5 buts d’écart, Arsenal pouvait être éliminé. Au bout du compte, la victoire de Guimaraes en toute fin de rencontre sur le terrain de l’Eintracht Francfort assure une première place aux Gunners dans ce groupe, et peut-être un tirage un peu plus clément. Toutefois, cela ne doit pas masquer les lacunes visibles lors de la phase retour avec aucune victoire à la clé…

sur le fait d’être anxieux sur le banc de touche en seconde période… 
“Oui bien évidemment, c’était un peu difficile parce que je me disais que l’on jouait vraiment bien en suivant notre plan de jeu en première période et nous nous sommes créés beaucoup d’occasions et eux n’ont pas fait de frappes cadrées je crois. On aurait dû mener de un ou deux buts à la mi-temps. C’est ce que j’ai ressenti tout du moins. Un peu de malchance et ensuite on a un été un peu surpris. Ensuite ils ont marqué deux buts sur des frappes contrées et bien évidemment il y a beaucoup de points à retenir d’avant cela, mais ça reste toujours deux buts sur des frappes déviées sur lesquels vous ne pouvez pas vraiment blâmer les joueurs. Mais ensuite, la réaction que nous avons eue, nous avons cru en la manière dont nous jouions, nous avons continué à jouer et nous avons trouvé les ouvertures et nous avons réussi à trouver la faille pour marquer deux buts fantastiques. Comme je l’ai dit aux joueurs, quand on joue à l’extérieur, sans manquer de respect, la pelouse n’était pas très bonne, et menés 2-0 vous pouvez vous dire ‘pouah, je ne vais pas m’embêter plus longtemps’ et se replier, mais ce n’est pas ce que nous avons fait. Nous avons continué de la même sorte et nous sommes revenus dans le match, et ensuite à 2-2, et peut-être qu’on aurait pu également s’en sortir avec un 3-2 en notre faveur ici à la fin. Mais au même moment, comme je l’ai dit, j’avais l’information à propos de l’autre score dans le groupe, et nous avons essayé de ne pas trop y aller.”

s’il savait que Francfort était en train de perdre…
“Oui.”

sur ce que le retour au score dit du caractère de l’équipe…
“Formidable. Vraiment fier d’eux. C’est ce que je leur ai dit après le match, c’est un endroit compliqué où venir jouer et d’être menés 2-0, comme je l’ai dit, devant des fans formidables de mon point de vue, une énorme ambiance, et ils ont montré ce caractère dans la manière dont ils ont pu jouer au football et avec leurs propres qualités. Cela montre des choses pour nous à l’avenir, bien évidemment ils ont besoin d’expérience et ils ont besoin de jouer, mais ce cœur à l’ouvrage et la manière dont ils se sont battus, ainsi que ce caractère, c’était incroyable à regarder depuis le banc de touche. Et peut-être que je devrais également mentionner l’énergie qu’ils ont déployée pour le faire. Ils y sont allés, encore et encore et ils ne se sont pas arrêtés.”

si l’impact des jeunes joueurs change sa mentalité qu’il faut des joueurs expérimentés pour passer un cap…
“Ce que j’ai sous-entendu concernant cela, ce n’était pas irrespectueux envers les joueurs plus âgés, mais j’ai moi-même été un jeune joueur il fut un temps, et si vous êtes en pleine période de doutes, ce n’est pas équitable de mettre la pression sur un jeune joueur. Vous avez besoin de changer cela pour nous, les joueurs qui jouent depuis plusieurs saisons, ce sont des pros expérimentés, ce sont ceux qui doivent prendre les commandes. Bien évidemment, nous avons eu des jeunes joueurs qui ont vraiment très bien joué et qui ont vraiment travaillé dur, donc je pense également qu’avec un peu de chance les joueurs expérimentés les aident à se sentir libres, et qu’ils puissent s’exprimer et qu’ils puissent avancer, mais évidemment certains des jeunes joueurs ont fait de très très bonnes choses.”

sur l’enchaînement des buts inscrits lors des deux derniers matchs… 
“Je pense que même en première période contre West Ham, et aujourd’hui, nous avons essayé d’avoir la possession et peut-être que c’était un peu lent parce que nous ne mettions pas l’intensité nécessaire,  mais ça fatigue l’adversaire. Ce que nous avons fait en première mi-temps, nous avons trouvé des failles et nous aurions probablement pu marquer. J’ai trouvé que nous avions vraiment bien joué en première mi-temps. Mais ce rythme à la fin des matchs… les joueurs sont fatigués, ils sont moins en place et ils ne peuvent pas nous suivre tout le temps. Parfois, vous devez laisser un peu le ballon à l’adversaire dans un match de foot, et peut-être que lorsqu’il sera un peu fatigué, vous aurez le temps d’avance et c’est là que vous marquez des buts. Pour moi, ça fait partie d’un plan de jeu, c’est une partie d’un match, et avec de la chance, si vous faites le dos rond, ça devient plus simple ensuite de marquer.”

sur le fait de finir premiers du groupe… 
“Bien évidemment, c’est une très très bonne chose. Nous avons commencé la phase de groupes vraiment bien, et ensuite nous avons connu quelques problèmes dans les deux matchs précédents pour enfin terminer ici. Nous avons joué beaucoup de matchs dernièrement et bien évidemment, je voulais donner leur chance aux jeunes joueurs, mais nous devions également effectuer quelques rotations parce que nous avons des blessures suite aux matchs de West Ham, et il ne me restait pas beaucoup d’options. Nous avons encore un match dimanche, donc évidemment c’était un peu un pari, mais je crois en ces joueurs et nous l’avons réussi et nous terminons premiers du groupe.”

sur comment il se sent d’être l’entraîneur…
“C’est un mélange de toutes les émotions que j’ai pu expérimenter ! Nous n’avons pas gagné aujourd’hui, mais nous avions gagné l’autre jour et nous sommes qualifiés aujourd’hui, c’est une sensation très agréable évidemment. J’essaie de faire mon travail aussi bien que possible, et parfois c’est compliqué. C’est une composante du travail, et tous ceux qui travaillent savent que parfois ce travail est compliqué. C’est pour moi la chose principale, la chose la plus importante, et j’avance jour après jour, match après match.”

sur Bukayo Saka… 
“Il a été incroyable. Je pense qu’il était un peu contrarié après moi avant le match parce qu’il devait jouer piston gauche, puis défenseur ! Parce qu’il n’aime pas beaucoup cela. Mais non, c’est un talent énorme et vous avez pu le voir encore ici. Sa finition et sa dernière passe sont toujours efficaces et il y a toujours une production finale à son travail. Je me sens navré parfois pour nos jeunes joueurs parce qu’il y en a beaucoup d’entre eux qui ne sont pas partis en prêt. Donc ils n’ont pas cette habitude d’être confrontés à jouer 90 minutes face à des footballeurs expérimentés durant une plus longue période. Donc j’ai senti sur ce match que je voulais les mettre sur le terrain pour qu’ils aient cette expérience, parce que je sais à quel point ils sont bons mais ils n’ont juste pas l’expérience et certains d’entre eux ont fait quelques erreurs aujourd’hui. Mais je pense que ces erreurs, ils ne les referont pas et c’est inestimable pour eux, et nous avons remporté le groupe. Donc non, Bukayo a été énorme pour réussir à jouer latéral gauche aujourd’hui !”

_

Sources : https://www.arsenal.com/news/freddies-reaction-read-key-quotes
https://www.arsenal.com/news/saka-was-upset-me-hes-amazing

Articles liés