Sven s’en va, c’est la reine des neiges qui s’en frotte les mains

Vous non plus, vous ne comprenez pas ? A la lecture du titre de l’article, vous devez vous douter qu’on a du mal à capter la direction dans laquelle le club semble aller. En tout cas, Sven prend la tangente. 

Il était arrivé le 1er décembre 2017 comme l’une des premières pierres de la reconstruction d’Arsenal. Grâce à Mislintat et son réseau allemand, Arsenal a recruté PEA, Sokratis et a réussi à refiler un chilien sans jambes pour récupérer un Arménien qui tente aujourd’hui de retrouver les siennes. Malgré tout, Sven c’était aussi la “destruction” d’un réseau de recrutement et de scouts établi et solide. Qu’à cela ne tienne, l’arrivée de Sven était prometteuse et sa côte européenne laissait entrevoir un projet futur excitant pour Arsenal.

Après le départ de Wenger, Sven s’était installé, aux côtés de Gazidis et Raul Sanllehi comme l’un des trois hommes forts du club dans la perspective de réussir la transition de l’après-Wenger et de l’arrivée d’Unai Emery.

Aujourd’hui, après le départ du chauve vers Milan, Arsenal doit concéder un nouveau départ d’un homme fort du nouveau projet des Gunners. Dans un certain flou, malgré des rumeurs persistantes depuis quelques jours d’une perte d’influence au sein du club depuis le départ de Gazidis.

Quelques mots habituels de l’intéressé ont été partagés par le club sur son site officiel.

“Travailler dans un grand club comme Arsenal dans une période de restructuration fut une expérience incroyable. Je suis très excité à l’idée de savoir ce que le futur réserve pour club, et j’ai hâte de relever de nouveaux challenges.” 

Arsenal se retrouve donc sans ‘Head of recruitment‘. Récemment, c’est l’ancien joueur Edu qui refusait le poste selon certains médias brésiliens réputés fiables.

Le candidat actuel serait Marc Overmars, un autre ancien joueur des Gunners.

Source: https://www.arsenal.com/news/thank-you-sven

Articles liés