[Valence 2-4 Arsenal] Les échos de la conf’ d’Unai Emery

Arsenal s’est qualifié pour la finale de l’Europa League en s’imposant 4-2 sur le terrain de Valence, dans un Stade de Mestalla en mode chaudron. Evidemment, c’est un Unai Emery satisfait et bien moins agacé que la semaine passée que l’on a retrouvé en conférence de presse. 

Ils l’ont fait… ! Les Gunners se sont qualifiés pour la finale de l’Europa League en climatisant l’ambiance très très chaude du côté de Valence hier soir. Un triplé d’Aubameyang en mode killer, et un magnifique but d’Alexandre Lacazette auront suffi à valider un billet et à éviter une remontada qui était tant redoutée. Chapeau les mecs, maintenant il va falloir battre les Blues de Chelsea en finale, dans un derby qui s’annonce électrique !

Mais est-ce qu’il pouvait en être autrement que cette qualification en finale avec sur notre banc le spécialiste de l’Europa League ? Rendez vous bien compte. Unai l’a remporté trois fois d’affilée cette compétition avec Séville. S’il brigue un quatrième trophée, ce sera bien plus que n’importe quel autre entraîneur. Il se retrouvera une troisième fois cette saison face au Chelsea de Sarri, et le plus dur reste à faire pour soulever le trophée et accrocher une qualification en Champions League. Mais on a envie d’y croire tant cette équipe est imprévisible !

sur à quel point le résultat est satisfaisant… 
“Bonsoir. Nous avions confiance et nous sommes confiants car nous avons perdu dimanche en Premier League dans un match que nous devions gagner pour être dans le top quatre. Nous savions que cela allait être difficile mais nous avions deux possibilités [de nous qualifier en Ligue des Champions]. Après avoir perdu cette possibilité par l’intermédiaire de la Premier League, nous avons été costauds dans nos esprits pour nous préparer, pour nous concentrer et pour travailler dur afin d’accrocher cette finale. Nous pouvons être fiers des joueurs et du travail de nos supporters qui sont ici aujourd’hui avec nous, et ce n’est pas terminé, ce succès. C’est une étape de plus pour jouer la finale. Nous sommes heureux mais nous savons également que cela va continuer à être difficile. Parce que ce n’est pas simple de jouer des finales.”

sur les deux buteurs… 
“Oui, vraiment ce sont des très bons buteurs mais je suis fier d’eux sur la manière dont ils ont travaillé défensivement. Nous avions besoin de cela aujourd’hui, les grands joueurs peuvent être de bons buteurs, mais lorsque leur engagement est comme aujourd’hui, en travaillant défensivement pour nous aider, c’est incroyable. Après leur but, nos phases offensives sont arrivées grâce à notre positionnement et d’autres joueurs pouvaient créer des occasions pour eux de marquer. Mais je pense que c’est le travail de chacun des joueurs et ils l’ont parfaitement fait.”

si lui et les joueurs ont regardé le match de Tottenham la veille… 
“Non, pas vraiment. Nous avons discuté des différentes situations qui pouvaient arriver durant les 90 minutes, par exemple lors du match aller nous étions menés au début 1-0 – mais notre réaction a été une réaction extraordinaire et aujourd’hui c’était pareil, lorsque nous avons encaissé le premier but, la manière dont nous sommes revenus de ce résultat et dont nous avons conservé notre plan de jeu. Au début, ils ont beaucoup poussé contre nous avec une énorme atmosphère ici, et je pense que notre réponse a été exceptionnelle. Nous pouvons prendre différents exemples : Tottenham, Liverpool ou l’année passée contre l’Atletico Madrid. Nous avons besoin de toute l’expérience des joueurs et des coachs, et nous avons discuté de cela. Mais par dessus tout, nous voulons créer une nouvelle histoire, une nouvelle étape et un nouveau moment. Ce n’est pas simple de jouer des finales. Nous avons connu quelques finales entre les joueurs et les coachs, mais pas beaucoup, et aujourd’hui nous avons à nouveau la possibilité de jouer en Europe pour une finale, c’est énorme, et pour donner à nos supporters un moment spécial à Bakou.” 

sur à quel point il est fier et sur ce qu’il a dit à Aubameyang… 
“Tous les joueurs l’ont félicité et avant le match, je pense que nous avons discuté à l’hôtel, tout le monde, à propos de nos moments, de nos expériences, d’être tous ensemble et de la manière dont nous pouvions faire la meilleure performance collectivement et individuellement. Ils l’ont fait et après le match je les ai félicités parce que tous les joueurs nous ont donné tout ce qu’ils pouvaient durant les 90 minutes et après, individuellement, nous pouvons également parler de quelques joueurs. Aubameyang pour les buts, Lacazette pour l’autre but, mais je pense que nous avons très bien travaillé et ce travail peut nous rendre fiers d’eux et nous pouvons également avoir une pensée pour les supporters chez eux. Nous avons joué la semaine dernière et le stade était plein avec nous. Aujourd’hui, ils sont venus ici pour nous supporter et je pense que nous pouvons être fier de chacun des joueurs, et de chacun des supporters.”

si c’est la meilleure manière de se qualifier pour la Ligue des Champions… 
“Nous avions deux possibilités. L’une était en Premier League et nous l’avons manquée, et la seconde c’est l’Europa League. Je pense que l’Europa League a énormément progressé et hier j’ai dit ici que j’avais commencé ici avec Valence en Europa League en 2008. C’était différent, très différent. L’année passée, c’était l’Atletico Madrid, il y a deux ans c’était Manchester United et l’année d’avant c’était Séville qui jouait contre Liverpool en finale. C’est une bonne compétition pour se qualifier en Ligue des Champions. Notre objectif est clair : se qualifier en Champions League. Mais c’est également un trophée et un événement.”

sur le fait de gagner à l’extérieur à Napoli et à Valence, et ce que cela signifie… 
“Vraiment, ce sont deux matchs qui ont été vraiment extraordinaires. La mentalité pour ces deux matchs et la manière dont nous avons répondu contre deux grosses équipes en Europe a été parfaite. Mais chaque compétition et chaque match sont différents. Aujourd’hui, nous avons montré à tout le monde notre caractère, et également notre capacité à être préparés. Nous avons été en difficultés à certains moments défensivement, mais nous avons pu également avoir nos périodes dans les trente derniers mètres pour marquer. Aucune autre équipe cette saison n’a marqué quatre buts contre Valence. Il n’y a que l’Atletico qui a marqué trois buts contre eux. C’est une bonne équipe, une équipe très difficile à battre et aujourd’hui nous avons montré dans ce moment que nous pouvions le faire.”

_

Source : https://www.arsenal.com/news/read-what-emery-said-after-we-reached-final

Articles liés