[Watford 0-1 Arsenal] Les échos de la conf’ d’Unai Emery

Arsenal s’est imposé laborieusement sur le terrain de Watford sur le score de 1-0. Les Gunners retrouvent le top 4 et valident leur premier clean sheet à l’extérieur en Premier League. De quoi retrouver un Emery satisfait en conférence de presse !

Que ce fut laborieux… C’est le moins que l’on puisse dire ! Mal rentrés dans la rencontre, Arsenal s’est vu bien aider par Foster dès la dixième minute. Le portier de Watford qui a tardé à dégager s’est fait prendre par la vitesse d’Aubameyang qui inscrit là un but casquette pour mettre Arsenal sur de bons rails. La minute suivante, c’est Troy Deeney, l’homme aux soit-disant grosses cojones qui se faisait expulser (sévèrement) pour un coup au visage de Torreira.

Le match aurait pu être plié à la 11ème minute, mais vous connaissez Arsenal et sa propension à se faire peur constamment ! Un match mal maîtrisé, des occasions de se mettre à l’abri non converties, et une fébrilité défensive retrouvée avec un retour moyen de Mavropanos, des choix tactiques douteux d’Emery… mais finalement le premier clean sheet à l’extérieur en Premier League cette saison. Un bon coup qui permet aux canonniers de se replacer dans la course au top 4.

Bien évidemment, Emery n’en demandait pas plus et s’est exprimé sur bon nombre de sujets en conférence de presse d’après-match, et notamment pour clarifier un peu ses choix tactiques qui nous ont tous surpris.

sur le carton rouge… 
« Bonsoir. Je n’ai pas vu le carton rouge. Je laisse la décision à l’arbitre. C’est évident que cela nous a aidés, avec les décisions, parce que nous avons joué avec un joueur en plus à partir de ce moment là. C’est plus difficile pour eux. Mais notre but nous a donné l’avantage en première période et ensuite le carton rouge également. Cela nous a aidés à prendre plus le contrôle du match, mais nous n’avons pas fait tout ce que nous voulions faire. Mais nous pouvons être contents du résultat, parce que jouer ici est très compliqué. »

si Deeney lui a dit quelque chose au moment de sortir… 
« Je ne sais pas. Seulement cela. Ce n’est pas important. Je ne l’ai pas vraiment écouté. Je ne l’ai pas vraiment écouté et je lui ai seulement répondu pour lui dire que je ne savais pas. »

sur ce qu’il pensait derrière ses changements tactiques pendant le match… 
« Tout d’abord, j’ai décidé de faire le changement de Lucas Torreira parce qu’après le carton rouge, l’ambiance était contre lui, et également parce que le médecin m’a dit en première mi-temps qu’il ressentait une petite douleur de jeudi et donc je me suis dis ok, c’est le moment de le faire sortir. Nous avons joué avec le même système : le 4-2-3-1 avec Xhaka et Aaron qui venait jouer plus proche de Xhaka à la construction, et Mesut derrière Auba en milieu offensif. Nous ne contrôlions pas le match comme je voulais que nous le contrôlions. Nous avons réfléchi et j’ai pensé à jouer avec trois défenseurs centraux pour être suffisamment à la construction et utiliser un joueur supplémentaire au milieu, comme Matteo qui est une possibilité pour aider Xhaka, aider Aaron et Mesut, et pour apporter de la sécurité au milieu. Mais cette décision ne s’est pas traduite sur le terrain par tout le contrôle que je voulais, donc ensuite j’ai changé de nouveau et nous sommes revenus au 4-2-3-1 avec Ainsley. En plus de cela, également au vu de notre équipe, en seconde période ils pouvaient avoir quelques bonnes périodes et la possibilité de marquer sur coups de pied arrêtés ou sur de longs ballons et deuxièmes ballons. Nous avons très bien travaillé sur les coups de pied arrêtés et longs ballons en suivant bien les secondes actions, mais le plus important pour nous était de marquer le second but pour contrôler le match. »

si tous les joueurs sont disponibles… 
« Oui. A la fin du match, le médecin m’a dit qu’ils était tous okay. Il y a juste eu la petite blessure de Lucas Torreira en première période, mais je pense que c’est léger et qu’il pourra être prêt physiquement pour jeudi. C’était un match très physique aujourd’hui mais je pense que nous pouvons bien y répondre, et par dessus tout, le résultat nous donne l’opportunité de poursuivre notre chemin, en étant réguliers au classement. »

sur le souci de Lucas Torreira… 
« C’est le même problème que jeudi, c’est une douleur légère et je pense qu’il va être okay pour le match de jeudi. »

sur le fait de gagner une bataille physique et si cela fait plaisir… 
« Oui. Les trois points sont je pense la chose la plus importante aujourd’hui. Mais je pense également que nous avons bien travaillé en étant consistants dans notre structure, en défendant sur leurs longs ballons et sur les coups de pied arrêtés. Ici, c’est une équipe très solide quand ils font cela. Ensuite, avec le ballon nous voulions mieux faire, je voulais mieux contrôler le match avec la possession du ballon et avec un joueur supplémentaire sur le terrain. Nous ne l’avons pas fait, mais sur quelques phases offensives de notre part, nous avons eu des opportunités de marquer le second but et nous n’avons pas marqué. Nous avons dû défendre dans les dernières minutes, en étant proches les uns des autres sur leurs bonnes actions sur longs ballons, sur les seconds ballons afin d’être bons sur les phases défensives. »

sur Javi Gracia… 
« Il est en train de faire un énorme travail ici et félicitations à eux, félicitations à Watford pour avoir atteint la finale de la FA Cup et également pour cette saison. Nous savions aujourd’hui que gagner ici était très important, mais compliqué, et ils nous ont montrés qu’ils étaient durs à battre, ils sont solides à travers le travail qu’ils font. »

sur l’amélioration de Leno…
« Oui, il est en train de jouer vraiment avec confiance et il nous aide beaucoup. Je pense que lui et Cech sont très compétitifs, et désormais également nous leur donnons deux compétitions, la Premier League pour Leno et l’Europa League pour Cech. Ils nous apportent tous les deux énormément dans les cages. »

sur Carl Jenkinson et ce dont il a besoin de faire pour être dans l’équipe… 
« Il travaille bien. »

_

Source : https://www.arsenal.com/news/emery-deeneys-red-card-and-his-tactics

Articles liés