[Wolves 0-2 Arsenal] Les échos de la conf’ de Mikel Arteta

Belle victoire importante d’Arsenal sur la pelouse des Wolves hier soir. Un combat tactique entre Mikel Arteta et Nuno Espirito Santo que l’Espagnol a remporté, les Wolves ne s’étant montré que peu dangereux devant la cage d’Emi Martinez. Well done Mikel ! 

De son propre aveu, c’est l’une de ses plus belles victoires depuis son arrivée sur le banc d’Arsenal. Et on ne va pas le contredire… Arsenal n’avait pas remporté un match à l’extérieur contre une équipe mieux classée depuis 2015, rien que ça. Alors autant dire que la tâche accomplie par les Gunners était loin d’être aisée face à une équipe en pleine bourre qui avait enchaîné trois clean sheets en autant de rencontres et victoires depuis le restart.

C’est surtout l’accomplissement d’un gros travail tactique de Mikel Arteta et ses hommes afin de retrouver une solidité défensive qui avait été perdue depuis de trop nombreux mois/années. Il y a encore beaucoup de boulot notamment offensivement, mais les bases commencent petit à petit à être mises en place, et c’est agréable. Trois clean sheets de rang en Premier League et 4 victoires de suite (dont trois à l’extérieur), on n’avait pas vu nos petits protégés à pareille fête depuis des lustres.

sur où il classe cette victoire parmi ses victoires sur le banc d’Arsenal… 
“C’est probablement l’une des meilleures en raison du calendrier difficile que nous avons eu comparé à eux en matière de récupération. Et également parce qu’ils ont été vraiment bons durant toute la saison et après la crise du COVID-19. Venir ici et gagner de la manière qu’ils l’ont fait aujourd’hui, ce n’est pas une chose simple à faire, c’est un nouveau pas en avant dans notre processus donc je suis vraiment heureux aujourd’hui.”

s’il répondra aux questions concernant la mentalité de son équipe…
“Non, j’ai dit après Brighton que j’étais très, très heureux de leurs efforts. Je n’ai jamais remis en cause les efforts et l’intention qu’ils mettaient en oeuvre. J’ai juste dit que nous ne pouvions rien laisser à l’adversaire et qu’il fallait être compétitifs durant 100 minutes durant ces matchs, et nous avons progressé sur cela. J’espère que nous faisons beaucoup mieux sur ce point et que ça va nous offrir une meilleure chance de remporter des matchs.”

sur les matchs contre Leicester et Tottenham qui vont définir notre fin de saison… 
“Dans chacun des matchs nous n’avons pas de marge d’erreur et nous le savions. Nous essayons de gagner chaque match que nous pouvons et laissons les profiter un petit peu ce soir, et ensuite demain nous pourrons commencer à penser à Leicester et essayer d’y retourner.” 

s’il a la sensation d’être dans la course aux places qualificatives pour la Champions League…
“Je suis dans la course pour essayer de gagner contre Leicester et ensuite nous verrons ce qu’il se passe. Il y a deux semaines, cela semblait impossible et nous connaissions les rencontres que nous allions avoir à jouer durant les prochaines semaines… nous essayons de nous améliorer en tant qu’équipe à chaque fois pour nous offrir une meilleure chance, au mieux nous jouons, au plus nous rivalisons. A ce niveau d’intensité, si nous jouons comme cela contre n’importe quelle équipe, on va leur rendre la tâche difficile et ensuite nous verrons bien.” 

sur le caractère de son équipe… 
“Je pense que la raison pour laquelle nous pouvons battre n’importe quelle équipe, c’est parce qu’en ce moment nous prenons du plaisir à souffrir ensemble. Dans les moments difficiles, si vous pouvez réussir à faire cela, alors vous allez être récompensés parce que nous avons ensuite la possibilité de blesser les équipes. Pour le moment, nous n’avons pas la capacité de dominer complètement les équipes adverses durant 95 minutes. Si vous n’êtes pas capables de faire cela, vous devez être vraiment capables de rivaliser et d’être une équipe. Une équipe c’est les 11 qui ont démarré et tous les remplaçants qui peuvent vraiment faire une différence dans le match.”

sur les raisons pour lesquelles Saka a joué sur le côté droit… 
“Et bien, j’ai eu pas mal de doutes concernant ce que je devais faire avant le match. En ce moment nous avons une situation avec Nico, c’était clair. J’ai voulu essayer de trouver quelque chose avec Bukayo à ce poste. C’est vrai que durant la première mi-temps il y a eu des moments où il a eu du mal mais ensuite il a commencé à mieux comprendre les choses après 20 minutes. Il a marqué un but vraiment beau mais j’ai vraiment aimé la manière dont il a continué à essayer encore et encore, plutôt que de baisser les bras et de se montrer déçu.”

sur le challenge physique imposé par le calendrier resserré… 
“Je ne veux pas parler de ça, tout est dans nos têtes. Nous avons tout le monde prêts. Vous pouvez voir les joueurs sur le banc, à quel point ils sont prêts pour entrer en jeu et avoir un impact. C’est clair que nous devons faire tourner les joueurs si nous voulons tirer le maximum d’eux et nous devons également les protéger. Celui qui est disponible est le bienvenu et nous allons l’utiliser.”

sur l’amélioration défensive… 
“Vous pouvez voir que chez toutes les équipes qui sont en course pour le titre, celles qui remportent le championnat, la quantité de clean sheets dont ils ont besoin pour le faire. Au plus nous nous améliorons dans ce secteur, au plus nous sommes solides, alors le plus de chances nous aurons pour gagner des matchs. C’est simple, évidemment nous avons encore beaucoup de choses à améliorer dans nos schémas d’attaque, la manière dont nous utilisons les espaces, la manière de lire le jeu de l’autre équipe, mais ça va venir. Cela revient à 11 joueurs défendant ensemble à chaque fois que le ballon est dans les pieds de l’adversaire.”

si le groupe est plus soudé désormais… 
“Pour être honnête, depuis que je suis arrivé, j’ai vu quelques choses vraiment bonnes à propos de la manière dont ils se traitent les uns les autres et à quel point ils prennent du plaisir à être ensemble. Je pense qu’ils comprennent plus ce que l’on cherche à avoir d’eux, ce que l’on attend d’eux et cela rassemble toujours l’équipe parce que comme je vous l’ai dit avant, lorsque vous souffrez ensemble et que vous voyez vos coéquipiers donner absolument tout pour vous, quelqu’un fait une erreur, un autre la répare… Cela vous rend vraiment fier d’être là où vous êtes, et c’est pourquoi tout doucement nous essayons d’évoluer et de devenir meilleurs, nous devons travailler pour le faire d’une manière constante et ainsi être meilleurs.”

sur le premier but en Premier League de Saka et si ce sera le premier d’une longue série… 
“J’espère que oui ! Il a la capacité de le faire. Il est très appliqué quand il est dans la surface de réparation adverse, que ce soit pour délivrer une passe décisive ou pour conclure une action. Je pense que son déplacement était vraiment bon également. Il était au bon endroit au bon moment, et c’était un but très important.”

sur le fait de remporter notre premier match à l’extérieur depuis cinq ans contre une équipe devant nous au classement… 
“Nous voulons juste les inspirer, mais ce n’est pas moi. Malheureusement je ne peux pas beaucoup les aider, ce sont eux qui prennent toutes les décisions sur le terrain et cela dépend également de la manière dont ils se battent et y croient. Durant certains moments, nous savions que physiquement nous ne pourrions pas maintenir notre type de jeu, mais ils y ont cru et lorsque vous y croyez, et que vous êtes heureux de faire le job, vous êtes récompensés. Je suis vraiment heureux de cette victoire aujourd’hui.”

sur Laca qui marque son premier but à l’extérieur en Premier League depuis 18 mois… 
“Bien, il avait vraiment besoin de cela, lorsque je lui ai demandé de rentrer, en trois secondes il était prêt à bondir sur le terrain. Des choses comme cela se passent et il a eu un très bon déplacement sur le ballon, une touche géniale et une superbe finition. Nous devons lui donner plus d’opportunités d’être capable de faire cela souvent, mais je suis vraiment content pour lui parce qu’il le mérite complètement pour la manière dont il s’entraîne et joue chaque jour.”

sur Mustafi qui est en forme…
“Nous essayons d’aider tous les joueurs à s’améliorer, avant tout qu’ils aient la sensation que nous avons confiance en eux. Ils peuvent faire des erreurs, bien sûr, mais s’ils sont disposés et qu’ils sont contents d’essayer de nouveau, je pense qu’ils sont récompensés et l’attitude de Musti, la manière qu’il a de s’entraîner, son niveau d’attention, les questions qu’il pose, et à quel point il veut aider tout le monde, ça a été vraiment bien depuis que je suis arrivé. Je pense que c’est la conséquence de ses performances.”

sur Xhaka qui devient un élément vital de son milieu de terrain… 
“Ouais, il a été crucial aujourd’hui et je pense que lui et Dani ont dicté le jeu vraiment très bien durant les 45 premières minutes. Et ensuite quand le plan de jeu a changé un petit peu et que nous avons souffert, ils ont vraiment bien lu la situation et donné à l’équipe exactement ce dont elle avait besoin. Ils devaient gérer le jeu mais par moments ils l’ont fait avec une grande maturité et je connais son personnage concernant Granit, c’est une grosse personnalité et il est tellement déterminé qu’il mérite d’être aidé et puis quand il fait des performances comme aujourd’hui, l’équipe est vraiment contente de lui.” 

sur le fait qu’on l’entende plus désormais sur le bord du terrain durant les matchs à huis clos… 
“Oui, parce que désormais ils peuvent m’entendre, où ils font au moins semblant de m’entendre ! Avec 60000 spectateurs, c’est plus difficile, mais c’est la manière dont j’aime coacher. Parfois, c’est probablement trop pour les joueurs, mais nous essayons juste de les aider.”

sur ce qu’il essayait de dire à Dani Ceballos durant le match… 
“C’était juste pour essayer de l’avertir tout le temps sur les situations qui se passaient sur le terrain et pour essayer de l’aider à prendre les meilleures décisions possibles.”

_

Source : https://www.arsenal.com/news/arteta-one-best-wins-saka-laca

Articles liés