Xhaka : “Regarder ce qui n’a pas été et conserver le positif”

Après un résultat décevant malgré une prestation intéressante collectivement, Granit Xhaka a confié ses réactions au micro d’Arsenal.com. Le Suisse veut que l’équipe apprenne de ses erreurs et gagne en consistance sur les 90 minutes. 

Il sera à n’en pas douter l’un des capitaines d’Unai Emery cette saison et il a donc décidé de se comporter comme tel. Granit Xhaka s’est confié à l’issue de la défaite d’Arsenal dans les derniers instants contre le FC Barcelone à l’occasion du Trophée Joan Gamper. Le Suisse est apparu déçu par le résultat mais compte bien apprendre avec ses coéquipiers de leurs erreurs, et continuer à construire sur tout le positif montré durant cette rencontre.

Petite interview concernant le positif et le négatif à tirer de ce match et de la pré-saison plus en général, ainsi que sur le sujet du capitanat qui le concerne plus particulièrement.

sur le match… 
“Je pense que nous avons déjà connu la même situation par le passé également. Nous avons très bien joué mais au final, nous nous sortons avec rien. Nous devons apprendre à être concentrés tout au long des 90 minutes à l’avenir pour réussir un résultat.”

sur ce qu’il y a eu de positif dans le match…
“Bien évidemment il y a du positif et du négatif également. Aujourd’hui nous avons joué contre un bon adversaire comme Barcelone. La première mi-temps a été très bonne, la seconde a été moyenne. Nous étions un peu plus sous pression qu’en première mi-temps, mais au final nous devons nous améliorer. Nous devons regarder ce qui n’a pas été et conserver les choses positives.”

sur la pré-saison en général…
“En pré-saison, vous devez travaillé et être prêts physiquement. C’était le dernier match amical pour nous, nous sommes contents que ce soit terminé, nous commençons la semaine prochaine à l’extérieur contre Newcastle et j’espère que nous serons prêts pour le premier match et que nous ramènerons quelque chose à Londres.”

sur le capitanat… 
“Personne n’a encore parlé du brassard de capitaine. Le coach n’a pas encore décidé mais si je porte le brassard, évidemment que j’en serai heureux, c’est quelque chose de particulier mais au final, nous devons tous être des capitaines sur le terrain et en dehors du terrain, parce que nous avons besoin de tout le monde.”

_

Source : https://www.arsenal.com/news/we-have-look-bad-and-keep-good

Articles liés