Young Gunner – A la découverte de Dominic Thompson

Prometteur arrière latéral de l’Académie, Dominic Thompson nous parle un peu plus de lui. Apprenez à découvrir ce Young Gunner.

J’ai rejoint Arsenal comme U-12 mais cela a pris un peu de temps avant que j’ai réellement signé. J’ai été repéré comme milieu central pour Brent contre Barnet, et je me souviens que j’avais bien joué. Trois jours après le match, mon père m’a dit que j’avais été approché par Arsenal, qui voulait que j’aille participer à des entraînements avec eux avant un essai plus officiel. J’étais évidemment très heureux, et surpris à la fois, mais très excité à l’idée de rejoindre les joueurs à Hale End.

C’était en novembre, j’avais 11 ans et du fait d’être né en juillet, je faisais partie des plus jeunes de la génération. Je me souviens avoir été plutôt nerveux et avoir joué de manière très appliqué parce que je ne voulais pas faire d’erreurs. En m’habituant, j’ai commencé à me relaxer et ensuite, j’ai été descendu de milieu de terrain à latéral gauche. C’était un nouveau défi pour moi parce que je n’avais jamais joué à ce poste auparavant.

J’étais gaucher et parmi les joueurs les plus rapides de l’équipe à cette époque donc cela se comprend. J’ai eu quelques difficultés de positionnement au début, mais grâce à ma vitesse, j’étais capable de revenir à temps, même quand ma position de départ n’était pas bonne. Tout s’est amélioré et je me suis senti beaucoup plus à l’aise dans ce rôle.

Autour du mois d’avril, on m’a offert un essai de six semaines et en mai, nous avons joué un match contre Reading à l’Emirates. Nous avons perdu 1-0 et nous étions tous assez déçus mais Liam Brady m’a rappelé pour une discussion rapide au moment de sortir du terrain. Je pensais m’en être plutôt bien sorti pendant le match donc j’étais perplexe et je n’avais aucune idée de ce qu’il voulait me dire. Pour mon plus grand plaisir, il me dit qu’il voulait m’offrir un contrat de deux ans en tant qu’écolier [schoolboy, en anglais].

De la tristesse de la défaite, je suis devenu très heureux et je suis rentré directement dans les vestiaires avec un grand sourire sur le visage. Les autres mecs étaient très heureux pour moi et ça m’a vraiment aidé à gérer la déception. J’ai principalement joué en tant que latéral gauche depuis lors, mais dans ma dernière année en tant qu’écolier, je n’ai pas vraiment joué pour les U-16 au départ, et j’ai principalement joué pour les U-15. Autour de la période de Noël, après avoir découvert que l’on m’avait attribué une bourse d’études, je suis repassé arrière gauche à nouveau et j’ai connu une bonne série de matches à ce poste avec les U-16.

Je n’ai pas encore débuté avec les U-18, mais j’ai joué quelques matches amicaux. J’ai joué sur l’aile gauche contre Hitchin, où je pense ne pas m’être fait justice, et ensuite contre Swindon, je suis revenu à un mon poste de latéral gauche où j’ai bien joué. Il y a beaucoup de concurrence à mon poste et je suis derrière deux bons joueurs, plus vieux et plus expérimentés pour le moment et je suis patient et je travaille dur pour faire bonne sensation quand je suis appelé.

Je m’entraine dur physiquement et sur le terrain avec ma force et le préparateur physique Padraig. Nous voulons être certain que, quand je serai appelé, je sois prêt. Je veux me battre contre les plus gros joueurs et les plus âgés avec qui je serai en concurrence. Je travaille dur pour améliorer mon jeu globalement, mais particulièrement la défense en un-contre-un, ma qualité de centre aussi, deux facultés particulièrement importantes pour un latéral.

Mes objectifs sont de m’installer comme titulaire avec les U-18 et de continuer à m’améliorer pour avoir un réel impact la saison prochaine.

Quelques questions pour apprendre à mieux connaître Dominic Thompson

Qui a eu le plus d’influence sur votre carrière ? Mon père.
Quels sont les meilleurs aspects de votre jeu ? La défense en un-contre-un et les passes.
Que devez-vous encore améliorer ? Mon pied faible.
Quelle équipe supportiez-vous plus jeune ? Arsenal.
Qui prétendiez-vous être sur les terrains ? Ronaldinho.
Contre quel joueur actuel voudriez-vous le plus jouer ? Sanchez.
Si vous pouviez inscrire un but dans l’Histoire, lequel serait-ce ? La tête inscrite par Welbeck contre Leicester la saison passée.
Quel a été le meilleur moment de votre carrière ? Décrocher une bourse d’études et remporter la Future Cup avec les U-17.
Si vous deviez chanter une chanson pour vous sauver la vie, laquelle serait-ce ? ‘Wanna know’ par Dave.

Thompson et ses coéquipiers

Qui a le meilleur sens de l’humour ? Zech Medley.
Qui est le meilleur à FIFA ? Emile Smith-Rowe.
Qui a le meilleur moteur ? Josh Benson.
Qui a les meilleurs changements de rythme ? Emile Smith-Rowe.
Qui le pire joueur de FIFA ? Joseph Olowu.
Qui a les pires goûts musicaux ? Josh Benson.
Qui a le plus de qualités balle au pied ? Zech Medley.
Qui est le meilleur avec les filles ? Tobi Omole.

Source : http://www.arsenal.com/news/features/20170125/dominic-thompson

Articles liés

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *